coloration végétale au katam

Coloration végétale au Katam

On vous avait déjà parlé de coloration au Katam il y a quelques temps déjà, ici. Mais si on revient aujourd’hui avec un autre billet sur le sujet, c’est parce qu’entre temps nous avons testé le Katam de chez Yamaniya. Et il faut dire qu’il fait toute la différence. Et parce que nous aimons partager nos petites astuces avec nos lectrices, nous avons décidé de vous le faire découvrir sur le blog. Coloration végétale au Katam ou comment sublimer et colorer vos cheveux en douceur.

Le Katam une poudre colorante naturelle

On sait les colorations chimiques nocives pour les cheveux, c’est pourquoi nous sommes de plus en plus nombreuses à nous tourner vers des alternatives naturelles, plus douces et plus respectueuses du cheveu. Le henné est un soin que nous connaissons depuis petites. Et s’il a réputation de colorer en rouge, acajou, violine, il a surtout pour vertus de gainer, nourrir et embellir les cheveux. Mais il arrive qu’il assèche la chevelure. C’est la raison pour laquelle nous avons décidé de le mélanger avec une autre poudre colorante, ici, le Katam.

Bienfaits du Katam pour les cheveux

Originaire du Yémen, le Katam est une plante qui, associée au henné, apporte de jolis teintes foncées aux couleurs bruns et châtain. Elle est utilisée pour renforcer la tenue des colorations végétales, mais aussi pour ses nombreuses propriétés capillaires. En effet, le Katam :

  • couvre naturellement les cheveux blancs,
  • renforce et adoucit le cheveu,
  • assouplit, nourrit et fait briller les cheveux,
  • revitalise les cheveux fragiles et répare les cheveux abîmés
  • apporte de jolis reflets à la chevelure.

Katam Yamaniya

Lorsque que l’on veut couvrir ses cheveux blancs, il est souvent très difficile de trouver le résultat escompté dès la première application. Et c’est cette difficulté que l’on rencontrait souvent. Et le Katam a été une très bonne alternative pour arriver à un résultat plus probant. Celui que nous utilisions auparavant provenait de chez Ar…. . Mais là encore, il y avait un petit souci. La couleur n’était pas aussi foncée que celle que l’on recherchait, et les cheveux s’asséchaient malgré les soins que l’on faisait en parallèle. Et puis un jour, on décide de tester celui d’une autre boutique. Et c’est de suite la révélation, le coup de coeur : Pourquoi ?

Henné et Katam : combo gagnant

En quoi se distingue le Katam de Yamaniya de l’autre boutique nous direz-vous ? Tout d’abord, la poudre est plus fine et plus simple à mélanger et à appliquer. Ce sont surtout les résultats qui sont bluffants. Cela fait plusieurs années que nous utilisons le henné en coloration, et toujours ce problème persistant du cheveu qui s’assèche. Avec le Katam Yamaniya la différence se fait de suite ressentir. Après le rinçage, les cheveux sont doux, souples et brillants. On aime également les reflets chocolats sur notre chevelure 🙂 !

Comment préparer son henné au Katam ?

Il nous arrive de jongler entre le henné du Rajasthan et le henné d’Egypte. Le plus important lorsque l’on prépare son henné, c’est de veiller à ce que la pâte soit bien homogène. On mélange d’abord les poudres entre elles (henné + Katame). L’idéal est de le mélanger avec de l’eau chaude et de l’appliquer directement. Notre plus ? Appliquer le henné sur les cheveux humides afin de faciliter son application. Avec l’expérience nous avons même remarquer qu’en ne lavant pas les cheveux les deux ou trois jours qui suivent l’application du henné, la coloration tenait plus longtemps et elle se révélait plus foncée à quelques jours après. On aime également appliquer quelques gouttes d’huile végétale de Nigelle ou de Rose après le rinçage. Voilà, voilà, on vous a tout dit ! Pour plus de détails, je vous parle dans cet article.

Pour celles qui aimeraient tester le Katam de chez Yamaniya c’est par ici !

D’ailleurs, y-a-t-il parmi nos lectrices des adeptes de Katam, de henné, de coloration végétale tout court ? Dites-nous tout ! Partagez avec nous vos astuces 😉 !

Si vous aimez, n'hésitez pas à partager !Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Pin on Pinterest
Pinterest

Pas de commentaire

Laisser un commentaire