Belle Naturelle

astuces-transpiration-excessive

Astuces naturelles contre l’hypersudation

Je transpire, tu transpires, il ou elle transpire, nous transpirons tous !

Eh oui, on ne vous apprend rien de nouveau. Transpirer est un phénomène physiologique on ne peut plus naturel.  Il permet non seulement de réguler la température du corps, mais aussi d’en éliminer les toxines. Sauf que pour  certaines personnes la transpiration est un peu, beaucoup, trop excessive. Simples et efficaces, il existe des solutions à l’hyperhidrose ; comme les huiles essentielles par exemple. Découvrez sur le blog les astuces naturelles contre l’hypersudation

La transpiration excessive

Transpirer est indispensable pour ne pas dire vital. En effet, le corps a besoin d’éliminer les toxines et maintenir une température stable. L’hypersudation appelée égalée hyperhidrose, se caractérise par des aisselles, des mains et des pieds moites. Il existe différents facteurs qui expliquent une transpiration excessive comme le stress ou les dérèglements hormonaux. Les glandes sudoripares responsables de ces mauvaises odeurs fonctionnent anormalement ce qui rend la vie désagréable. 

Astuces naturelles contre l’hypersudation

Les déodorants et antitranspirants classiques peuvent s’avérer infructueux pour remédier aux problèmes de l’hypersudation. S’ils parviennent à court terme à masquer les odeurs, ils ne réduisent en rien le problème d’hyperhidrose. Il existe des huiles essentielles pour venir à bout des odeurs désagréables mais aussi réduire la transpiration. En effet, en synergie, les huiles essentielles sont des solutions naturelles contre la transpiration excessive. Elles permettent entre autres de :

  • combattre l’hypersudation,
  • neutraliser les mauvaises odeurs, 
  • atrophier la taille des pores sudoripares responsables des effluves désagréables.

Zoom sur les huiles essentielles les plus efficaces contre l’hypersudation et les plus connues.

Les huiles essentielles contre l’hypersudation

Les glandes sudoripares responsables de l’hypersudation sont les glandes apocrines. La transpiration servant à éliminer les toxiques, c’est  lorsque la sueur est dégradée  par les bactéries de la peau que les mauvaises odeurs de transpiration apparaissent.  Contrairement aux déodorants, les huiles essentielles vont venir à bout des odeurs désagréables mais aussi réduire  la transpiration en agissant sur les glandes sudoripares. 

L’huile essentielle de Ciste 

L’huile essentielle de Ciste grâce à ses propriétés astringentes, permet de réguler la transpiration excessive. En effet, elle va agir directement sur les glandes sudoripares en les atrophiant. Réduites, les glandes apocrines sécrètent moins de sueur.  Antibactérienne, l’huile de Ciste aide à lutter contre les mauvaises odeurs

L’huile essentielle de Palmarosa

L’huile de Palmarosa constitue à elle seule un déodorant naturel. Elle met ko l’odorat en neutralisant les mauvaises odeurs.  Antifongique et antibactérienne, elle empêche la prolifération des bactéries et la formation de champignons. And last but not least, elle laisse un joli parfum agréable de rose sur la peau !

L’huile essentielle de Sauge Sclarée

Naturellement riche en sclaréol, principe actif anti-transpirant, l’huile essentielle de Sauge Sclarée est une alternative efficace pour freiner la sudation excessive.

Composée à plus de 70° de Linalol, elle permet de lutter contre le stress, principal facteur de transpiration. 

Comment utiliser les huiles essentielles ? 

Si l’huile de Palmarosa peut s’utiliser seule en appliquant une seule goutte sur une aisselle propre, les autres huiles essentielles s’utilisent en synergie. En effet combinées ensemble, les huiles de Ciste, Palmarosa et Sauge Sclarée, constituent un puissant anti-transpirant naturel. Voici comment préparer un déodorant naturel contre les mauvaises odeurs

Dans un flacon vide ambré, mélangez :

– 15 gouttes d’HE de Ciste,

– 30 gouttes d’HE de Palmarosa,

– 30 gouttes d’HE de Sauge Sclarée.

Comment appliquer la synergie sur la peau ? 

Sous les aisselles et les pieds : appliquez 2 gouttes de cette préparation, matin et soir, sous chaque aisselle et chaque pied. Veillez à bien laver et sécher avant l’application. 

Sur les mains : si vous transpirez des mains, une seule goutte suffit à chaque mimine, matin et soir, sur des mains propres et sèches.

Précautions à prendre : la synergie est déconseillée aux femmes allaitantes et enceintes ainsi qu’aux enfants de moins de 6 ans.

Il existe très certainement d’autres astuces naturelles contre l’hypersudation. Et vous, quelques sont vos petits trucs pour venir à bout de cette transpiration excessive naturellement ?

Si vous aimez, n'hésitez pas à partager !Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Pin on Pinterest
Pinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *